08/08/2010

Un seul peuple de Dieu


 

Un seul peuple de Dieu !
 
Qu'ils soient accomplis dans l'unité,
et que le monde sache que c'est toi qui m'as envoyé...
Jean 17.23

 
Que dit l’Evangile ? Voilà la question ! Que dit Dieu lui-même au sujet de ceux qui ont part à son Royaume ? Est-ce livré à l’avis de chacun, ou de quelques sages ? Le Seigneur Jésus parle d’un seul troupeau :

Moi, je suis le bon berger ... je mets ma vie pour les brebis. Et j'ai d'autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie ; il faut que je les amène, elles aussi ; et elles écouteront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger. (Jean 10:14-16)

Et Il ajoute, donnant ainsi le caractère que revêtent ses brebis :

Mes brebis écoutent ma voix, et moi je les connais, et elles me suivent, et moi, je leur donne la vie éternelle, et elles ne périront jamais ; et personne ne les ravira de ma main. (Jean 10:27-28)

De qui le Seigneur parle-t-il ? Quel est « le » troupeau ? Est-ce la réalité aujourd’hui, malgré ce qui paraît ?

Et la gloire que tu m'as donnée, moi, je la leur ai donnée, afin qu'ils soient un, comme nous, nous sommes un ; moi en eux, et toi en moi ; afin qu'ils soient consommés en un, et que le monde connaisse que toi tu m'as envoyé, et que tu les as aimés comme tu m'as aimé. (Jean 17:22-23)

A qui s’adresse cette prière ? Est-elle réalisée ou non ? Si oui ! Comment puis-je le discerner ? Si non ! Se peut-il qu’une prière du Seigneur ne soit pas réalisée ?

 
LE PEUPLE DE DIEU

Une très grande Eglise, de nombreuses moins grandes, de petits groupements… Déjà au commencement du christianisme il y avait des divergences d’opinion… Quelle attitude avoir envers des chrétiens qui n’ont pas la même pensée, qui n’ont pas la même doctrine ? Le Nouveau Testament parle d’accueillir, et non d’exclure celui qui pense autrement que moi…

Accueillez celui qui est faible dans la foi, sans discrimination d'opinions… Qui es-tu, toi, pour juger le domestique d'autrui ? Qu'il tienne debout ou qu'il tombe, cela regarde son maître. Et il tiendra, car le Seigneur a le pouvoir de le faire tenir… Ne nous jugeons donc plus les uns les autres; usez plutôt de votre jugement pour ne pas mettre devant votre frère une pierre d'achoppement ou une cause de chute... Ainsi donc, poursuivons ce qui contribue à la paix et ce qui est constructif pour autrui. Ne va pas détruire l’œuvre de Dieu… Si nous sommes forts, nous devons porter les faiblesses de ceux qui ne sont pas forts… Aussi accueillez-vous les uns les autres, comme le Christ lui-même vous a accueillis, pour la gloire de Dieu. (Romains 14:1-15:7)

Que signifie, au jour le jour, la pratique chrétienne ainsi décrite ? Alors, comment vivre cela mettre en pratique ?   Est-ce par la conformité à un groupe d’hommes ? Le rituel d’une Eglise ou d’une Assemblée chrétienne ? Ou l’engagement personnel à marcher comme le Seigneur l’enseigne et l’a montré lui-même ?

 

ACCEDER
A L'INDEX
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

12:00 Publié dans Le peuple de Dieu | Eric

29/07/2010

Le troupeau du Berger


 

Le troupeau du Berger
 
Moi, je suis le bon berger...
il y aura un seul troupeau, un seul berger.  
Jean 10.14,16

 
C'est la pensée de Dieu qui court tout au long de la Bible. Il faut se laisser pénétrer des paroles du Psaume 23 !

L’Eternel est mon berger : je ne manquerai de rien.
Il me fait reposer dans de verts pâturages,
il me mène à des eaux paisibles. Il restaure mon âme ;
il me conduit dans des sentiers de justice, à cause de son nom. (Psaume 23.1-3)

C’est l’expérience d’un homme qui, certes, ne fut pas parfait dans sa vie – qui d’ailleurs pourrait prétendre l’être ? – mais qui rend témoignage. Jacob dit vers la fin de sa vie à son fils Joseph :

Que le Dieu devant la face duquel ont marché mes pères, Abraham et Isaac, le Dieu qui a été mon berger depuis que je suis jusqu'à ce jour… (Genèse 48:15)

Les prophètes d’Israël n’ont pas cessé de rappeler que Dieu aime l’homme, qu’Il veut les conduire… S’ils l’ont rappelé, c’est qu’alors, comme aujourd’hui, l’humanité veut avancer sans Dieu, se construire des Tours de Babel qui apportent l’incompréhension mutuelle et les guerres… Mais Dieu parle, il rappelle sans cesse que, dans sa liberté, l’homme ferait mieux de s’enquérir de Lui pour Le suivre ! Que de belles choses se sont produites par des humains qui ont suivi la pensée de Dieu ! De ceux là, on se souvient, car :

Ce qui attire dans un homme, c'est sa bonté ; et le pauvre vaut mieux que l'homme menteur. (Proverbes 19:22)

Ainsi parlèrent les prophètes d’Israël :

Car, ainsi dit le Seigneur, l'Éternel : Me voici, moi, et je rechercherai mes brebis, et j'en prendrai soin. Comme un berger prend soin de son troupeau au jour où il est au milieu de ses brebis dispersées, ainsi je prendrai soin de mes brebis, et je les sauverai de tous les lieux où elles ont été dispersées au jour de la nuée et de l'obscurité profonde. (Ezéchiel 34.11-12)

Comme un berger il paîtra son troupeau ; par son bras il rassemblera les agneaux et les portera dans son sein ; il conduira doucement celles qui allaitent. (Ésaïe 40.11)

Au temps voulu par Dieu, Il apparut en Jésus, et Jésus dit aux foules : Moi, je suis le bon berger :

Moi, je suis le bon berger, et je connais les miens et je suis connu des miens, comme le Père me connaît et moi je connais le Père ; et je mets ma vie pour les brebis. Et j'ai d'autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie ; il faut que je les amène, elles aussi ; et elles écouteront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger.   (Jean 10.14-16)

Le Berger veut que tous les hommes soient de son troupeau, mais l’homme est libre… Interrogeons-nous pour savoir quelles sont les vraies brebis du Berger ? Qu’est-ce qui les caractérisent ? Une étiquette religieuse ? Un curriculum vitea impeccable – souvenons-nous du jeune homme riche qui s’appliquait à des règles morales, et digne à cet égard de tout notre respect… mais qui ne suivit pas Jésus… L’Evangile répond à cette question : ceux qui écoutent le Berger, ceux qui le suivent…

Mes brebis écoutent ma voix, et moi je les connais, et elles me suivent, et moi, je leur donne la vie éternelle, et elles ne périront jamais ; et personne ne les ravira de ma main.   (Jean 10.27-28)

Il s’agit ici de la vie de tous les jours… Jésus faisait du bien partout où il se trouvait ! Lui, le modèle…

 

ACCEDER
A L'INDEX
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

16:28 Publié dans Le peuple de Dieu | Eric