23/10/2011

Paroles d'Eternité (1/8)


 

L'éternité avec le Seigneur
 
Vous êtes une race élue, une sacrificature royale,
Voici, l’habitation de Dieu est avec les hommes,
et il habitera avec eux ; ils seront son peuple,
et Dieu lui-même sera avec eux, leur Dieu.
Et Dieu essuiera toute larme...
Livre de l'Apocalypse 21.3-5

 
Quel est le plan du Créateur, quel est l’aboutissement de Son travail ? Quelle est la place de l’homme dans ce plan ? Et où serai-je après mon passage sur la terre ? Voici des questions que se pose tout homme à un moment de sa vie ! Dieu seul peut donner à connaître ses propres pensées ! Ainsi lisons-nous : "Mes pensées ne sont pas vos pensées et vos voies ne sont pas mes voies" (Ésaïe 55.8). Et le croyant exprime cette louange : "Ô profondeur des richesses et de la sagesse et de la connaissance de Dieu ! Que ses jugements sont insondables, et ses voies introuvables !" (Romains 11.33).
 
  • Qu’est-ce que l’éternité pour les « rachetés de Dieu ? »
  • Qu’est-ce que le Paradis de Dieu ?
  • Qui sont ceux qui le verront ? Et que leur arrivera-t-il ?
  • Quel est l’avenir voulu par Dieu pour ceux qui reçoivent le salut en Jésus, quelle sera leur part pour l’éternité.

 
Comment pouvons-nous savoir ces choses ? Jésus dit : "Comment croirez-vous, si je vous parle des choses célestes ? Et personne n'est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, le fils de l'homme qui est dans le ciel" (Jean 3.12-13). Lui-même est venu du ciel pour parler aux hommes des choses célestes !
 
Aide de lecture : un parcours en huit pages

 
Ce parcours du Nouveau Testament touchant l'Éternité est proposé en huit étapes. Une approche rapide du plan du salut, plus développé sous les trois autres titres "Vérités fondamentales" suivie de quelques aspects de l'éternité. Chaque "étape" est constituée de versets, de questions mettant en évidence différents aspects du sujet et d'une proposition de lectures complémentaires.
 
1. L'homme appelé à la vie éternelle
2. Le chemin du salut
3. Enfants de Dieu dans ce monde
4. Le Serviteur attend son maître
5. L'Eternité avec Jésus
6. Le Paradis de Dieu
7. La Jérusalem céleste
8. Pour conclure

 
Dans la maison de mon Père, il y a plusieurs demeures ; s'il en était autrement, je vous l'eusse dit, car je vais vous préparer une place. Et si je m'en vais et que je vous prépare une place, je reviendrai, et je vous prendrai auprès de moi ; afin que là où moi je suis, vous, vous soyez aussi. (Jean 14.2-3)

 

 
1. L'homme appelé à la vie éternelle

 
L’homme devant son Créateur ! Voilà ce qu’il convient de considérer, quelle est sa position, et quel est le plan de Dieu pour lui ! D’un côté une humanité marquée par le péché, et de l’autre le Créateur qui ne peut passer sur le péché sans le juger… D’un côté l’homme coupable et de l’autre Dieu qui veut apporter repos, paix, bonheur...

 
Car la colère de Dieu est révélée du ciel contre toute impiété et toute iniquité des hommes qui possèdent la vérité tout en vivant dans l’iniquité... Il n’y a point de juste, non pas même un seul... il n’y a pas de différence, car tous ont péché et n’atteignent pas à la gloire de Dieu... la mort a passé à tous les hommes, en ce que tous ont péché... Ainsi donc, chacun de nous rendra compte pour lui-même à Dieu. (Romains 1.18, 3.10,23, 5.12, 14.12).
 
Il est réservé aux hommes de mourir une fois... et après cela le jugement... (Hébreux 9.27)
 
Au commencement était la Parole; et la Parole était auprès de Dieu ; et la Parole était Dieu … Et la Parole devint chair, et habita au milieu de nous (et nous vîmes sa gloire, une gloire comme d'un fils unique de la part du Père) pleine de grâce et de vérité... Voilà l'agneau de Dieu qui ôte le péché du monde ! (Jean 1.1,14,29).
 
Notre Dieu sauveur... veut que tous les hommes soient sauvés et viennent à la connaissance de la vérité ; car Dieu est un, et le médiateur entre Dieu et les hommes est un, l'homme Christ Jésus, qui s'est donné lui-même en rançon pour tous. (1 Timothée 2.4).
 
Certainement, lui, a porté nos langueurs, et s'est chargé de nos douleurs ; et nous, nous l'avons estimé battu, frappé de Dieu, et affligé ; mais il a été blessé pour nos transgressions, il a été meurtri pour nos iniquités ; le châtiment de notre paix a été sur lui, et par ses meurtrissures nous sommes guéris. Nous avons tous été errants comme des brebis, nous nous sommes tournés chacun vers son propre chemin, et l'Éternel a fait tomber sur lui l'iniquité de nous tous. (Ésaïe 53:4-6)

 
  • Comment le Dieu saint considère-t-il l’homme dans son insoumission, l’homme pécheur ?
  • Y a-t-il un homme sur la terre qui soit digne par lui-même d’être introduit dans le ciel ? Lire Matthieu 19.26.
  • Dans son amour, jusqu’à quelle extrémité Jésus est-il allé ? Lire également 1 Pierre 2.24, Ephésiens 5.2, 1 Timothée 1.15... Lire les paroles de la croix : Matthieu 27.45-53 ; Marc 15.33-38 ; Luc 23.33-46 ; Jean 19.25-37.
  • Quelqu’un pourrait-il dire que Dieu ne veut pas qu’il soit sauvé ? Lire 1 Timothée 2.4.
Autres lectures :
  • Mat.18.14 ... pas la volonté... qu’un seul de ces petits périsse...
  • Luc 15.11-32 ... mon fils... était mort, et il est revenu à la vie...
  • Luc 19.1-10 ... car le fils de l’homme est venu chercher et sauver...
  • Hébr.1.1-14 ... ayant fait par lui-même la purification des péchés...

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

12:00 Publié dans Paroles d'éternité, Textes fondamentaux | Eric

22/10/2011

Paroles d'Eternité (2/8)


 

2. Le chemin du salut

 
Dieu veut le bonheur de l’homme, il veut l’avoir auprès de Lui. Mais l’homme, pécheur, ne peut paraître devant Lui, chargé de ses fautes... Dans sa miséricorde, il a fait tomber le jugement sur son propre Fils. Sur ce fondement, quiconque croit au Fils de Dieu et à son œuvre rédemptrice à la croix du Calvaire est pardonné de ses péchés. Cet appel est pour tous. Seulement la liberté de l’homme - ainsi l’a voulu le Créateur - lui permet de saisir pour lui-même ou de rejeter la grâce de Dieu fondée sur l’œuvre de la croix !.

 
Christ, alors que nous étions encore sans force, au temps convenable, est mort pour des impies. Car à peine, pour un juste, quelqu’un mourra-t-il, (car pour l’homme de bien, peut-être, quelqu’un se résoudrait même à mourir) ; ... lorsque nous étions encore pécheurs, Christ est mort pour nous. (Romains 5.6-8).
 
Lui est la propitiation pour nos péchés, et non pas seulement pour les nôtres, mais aussi pour le monde entier... en ceci est l’amour, non en ce que nous, nous ayons aimé Dieu, mais en ce que lui nous aima et qu’il envoya son Fils pour être la propitiation pour nos péchés. (1 Jean 2.2, 4.10).
 
Car Dieu a tant aimé le monde, qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle... Celui qui croit en lui n'est pas jugé, mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu... Qui croit au Fils a la vie éternelle ; mais qui désobéit au Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. (Jean 3.16,18,36).
 
En vérité, en vérité, je dis que celui qui entend ma parole, et qui croit celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle, et ne vient pas en jugement ; mais il est passé de la mort à la vie. (Jean 5.24).
 
Si tu confesses de ta bouche Jésus comme Seigneur et que tu croies dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé. (Romains 10:9).

 
  • Qui peut être pardonné de ses péchés ? Un homme pourrait-il faire pénitence et « payer sa dette » par ses propres moyens au point d’être agréé de Dieu ? Matthieu 19.26 ; Marc 10.27 ; Luc 18.26-27.
  • Un homme pourrait-il consentir à s’offrir en sacrifice pour un pécheur en vue d’expier ses péchés à sa place ? Lire Psaume 49.7-8 ; Romains 5.7.
  • Quel est le seul chemin qui s’offre à un homme pour être sauvé ? Qui peut être mis à l’abri du jugement ? Lire Marc 1.15 ; Romains 10.9...
  • Qu’en est-il de celui qui ne reçoit pas ce témoignage et cet appel de Dieu écrit dans la Bible ? Lire aussi Jean 3.18, Romains 1.16 et suivants.
  • Dieu est-il juste en pardonnant un pécheur repentant, celui qui reconnaît la nécessité et la valeur du sacrifice de Christ ? Lire Romains 3.21-26.
Autres lectures :
  • Rom.3.21-26 ... étant justifiés gratuitement par sa grâce...
  • Eph.2.1-10 ... Car vous êtes sauvés par la grâce, par la foi...
  • 1 Pier.2.21-25 ... a porté nos péchés en son corps sur le bois.
  • Hébr.2.3 ... comment échapperons-nous, si nous négligeons...

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

12:00 Publié dans Paroles d'éternité, Textes fondamentaux | Eric

21/10/2011

Paroles d'Eternité (3/8)


 
3. Enfants de Dieu dans ce monde
 

Jésus-Christ est venu du Père et a fait par lui-même la purification des péchés (Hébreux 1.3). A tous ceux qui ont reçu Jésus comme leur Sauveur, qui ont cru dans son sacrifice à la croix, Dieu leur donne une part glorieuse. Un croyant sur la terre n’est pas l’adhérent à une doctrine ! Il a la vie éternelle, il est enfant de Dieu, il est une brebis du Bon Berger...

 
Si quelqu'un n'est né de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu... Si quelqu'un n'est né d'eau et de l'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair ; et ce qui est né de l'Esprit est esprit... celui qui entend ma parole, et qui croit celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient pas en jugement ; mais il est passé de la mort à la vie. (Jean 3.3-6, 5.24)
 
... à tous ceux qui l'ont reçu il leur a donné le droit d'être enfants de Dieu, savoir à ceux qui croient en son nom ; lesquels sont nés, non pas de sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu. (Jean 1.12-13)
 
L’Esprit lui-même rend témoignage avec notre esprit, que nous sommes enfants de Dieu ; et si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers ; héritiers de Dieu, cohéritiers de Christ ; si du moins nous souffrons avec lui, afin que nous soyons aussi glorifiés avec lui. (Romains 8.16-17)
 
Voyez de quel amour le Père nous a fait don, que nous soyons appelés enfants de Dieu... (1 Jean 3.1)
 
Moi, je suis le bon berger : le bon berger met sa vie pour les brebis... Moi, je suis le bon berger, et je connais les miens et je suis connu des miens, comme le Père me connaît et moi je connais le Père ; et je mets ma vie pour les brebis. Et j'ai d'autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie ; il faut que je les amène, elles aussi ; et elles écouteront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger. (Jean 10.11,14-16)

 
  • Celui qui est devenu enfant de Dieu est né de nouveau, une nouvelle vie commence pour lui. Cette vie peut-elle être perdue ? Lire Jean 10.28-30.
  • Dans quelle relation Dieu introduit-il celui qui a reçu Jésus comme son Sauveur ? Lire également Romains 8.31-39.
  • Qu’est le Seigneur Jésus pour le croyant ? Et qu’est le croyant pour Lui ? Lire le Psaume 23.
Autres lectures :
  • Jean 17.1-5 ... vie éternelle, qu'ils te connaissent seul vrai Dieu...
  • 2 Cor.5.14-21 ... en Christ, c’est une nouvelle création...
  • Col.1.9-23 ... transportés dans le royaume du Fils de son amour...
  • Phil.4.4-9 ... ne vous inquiétez de rien, …exposez vos requêtes...
  • Eph.1.3-14 ... il nous a rendus agréables dans le Bien-aimé...

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

12:00 Publié dans Paroles d'éternité, Textes fondamentaux | Eric

20/10/2011

Paroles d'Eternité (4/8)


 

4. Le Serviteur attend son maître

 
Enfant de Dieu, Brebis du Bon Berger, objet de ses soins prévenants, le croyant est appelé à :
  • garder la Parole de Dieu,
  • servir son Dieu,
  • et attendre la venue de son Seigneur qui le prendra auprès de Lui dans le ciel.

 
... vous vous êtes tournés des idoles vers Dieu, pour servir le Dieu vivant et vrai, et pour attendre des cieux son Fils qu’il a ressuscité d’entre les morts, Jésus, qui nous délivre de la colère qui vient.   (1 Thessaloniciens 1.9-10)
 
... vous-mêmes... êtes édifiés une maison spirituelle, une sainte sacrificature, pour offrir des sacrifices spirituels, agréables à Dieu par Jésus Christ... vous êtes une race élue, une sacrificature royale, une nation sainte, un peuple acquis, pour que ... (1 Pierre 2.5,9-10)
 
Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera ; et nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui.   (Jean 14.23)
 
Que votre cœur ne soit pas troublé ; vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi. Dans la maison de mon Père, il y a plusieurs demeures ; s'il en était autrement, je vous l'eusse dit, car je vais vous préparer une place. Et si je m'en vais et que je vous prépare une place, je reviendrai, et je vous prendrai auprès de moi ; afin que là où moi je suis, vous, vous soyez aussi. (Jean 14.1-3)
 
... les morts en Christ ressusciteront premièrement ; puis nous, les vivants qui demeurons, nous serons ravis ensemble avec eux dans les nuées à la rencontre du Seigneur, en l’air ; et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.   (1 Thessaloniciens 4.16-17)

 
  • Le premier passage ci-contre, tiré de l’épître aux Thessaloniciens évoque le fait de servir Dieu. Le chapitre 2 de la Première épître de Pierre évoque les deux grands aspects de ce service. Quels sont-ils ? Lire 1 Pierre 2.1-10 et aussi Jean 4.23-24.
  • Qu’est-ce que « garder la Parole de Dieu » ? Et qu’est-il dit de ceux qui le font ? Lire Luc 11.28 ; Jean 14.21-23 ; 1 Jean 2.3-6.
  • Quelle est, selon l’Ecriture, l’attente des croyants ? Le Seigneur a parlé aux disciples de son retour ; que fera-t-il pour eux ? Où les conduira-t-il ? Lire aussi Luc 23.42-43.
     
Autres lectures :
  • 1 Cor.15.1-58 ... dans le Christ tous seront rendus vivants...
  • 1 Thes.4.15-18 ... ainsi nous serons toujours avec le Seigneur...
  • Phil.1.20-23 ... être avec Christ… cela est de beaucoup meilleur...
  • 2 Cor.5.1-10 ... avoir revêtu notre domicile qui est au ciel...

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

12:00 Publié dans Paroles d'éternité, Textes fondamentaux | Eric

19/10/2011

Paroles d'Eternité (5/8)


 

5. L'Eternité avec Jésus

 
Le Seigneur vient chercher les siens ! Heureuse espérance ! Le mot est faible, car ce que la parole appelle "espérance" est en réalité "attente", comme nous lisons : "la foi est l’assurance des choses qu’on espère, et la conviction de celles qu’on ne voit pas" (Hébreux 11.1). La Parole de Dieu nous entre-ouvre ce que sera le ciel pour les rachetés.

 
Père, je veux, quant à ceux que tu m'as donnés, que là où moi je suis, ils y soient aussi avec moi, afin qu'ils voient ma gloire, que tu m'as donnée ; car tu m'as aimé avant la fondation du monde. Père juste ; et le monde ne t'a pas connu, mais moi je t'ai connu ; et ceux-ci ont connu que toi tu m'as envoyé. (Jean 17.24-25)
 
Soyez vous-mêmes semblables à des hommes qui attendent leur maître, à quelque moment qu’il revienne des noces, afin que, quand il viendra et qu’il heurtera, ils lui ouvrent aussitôt. Bienheureux sont ces esclaves... En vérité, je vous dis qu’il se ceindra et les fera mettre à table, et, s’avançant, il les servira. (Luc 12.35-37)
 
le Christ a aimé l’assemblée et s’est livré lui-même pour elle, afin qu’il la sanctifiât, en la purifiant par le lavage d’eau par la parole ; afin que lui se présentât l’assemblée à lui-même, glorieuse, n’ayant ni tache, ni ride, ni rien de semblable, mais afin qu’elle fût sainte et irréprochable. (Ephésiens 5.25-27)
 
Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté ; nous savons que quand il sera manifesté, nous lui serons semblables, car nous le verrons comme il est. (1 Jean 3.2)
 
Car notre bourgeoisie est dans les cieux, d'où aussi nous attendons le Seigneur Jésus Christ comme Sauveur, qui transformera le corps de notre abaissement en la conformité du corps de sa gloire, selon l'opération de ce pouvoir qu'il a de s'assujettir même toutes choses. (Philippiens 3:21)

 
  • Le chapitre 17 de l’Evangile selon Jean est la prière exprimée par le Seigneur avant son sacrifice. Quelle est sa demande instante au Père, exprimée dans le passage ci-contre ? Quelle sera la joie du Seigneur à sa venue ? Lire Matthieu 13.44-46.
  • Comment le Seigneur exprime-t-il sa joie à l’égard de ceux qui l’attendent ? Et la joie des rachetés ? Lire Jude 24-25.
  • Y aurait-il une imperfection dans le paradis de Dieu pour l’homme sauvé, racheté, introduit dans la gloire ? Lire Ephésiens 1.3-12, Colossiens 1.9-23.
  • Comment seront les rachetés dans le ciel, à qui seront-ils semblables ? Lire Romains 8.29, 1 Corinthiens 15.49.
  • Et enfin, comment est évoquée l’intimité de la communion des rachetés avec le Seigneur Jésus, pour l’éternité ? Lire Ephésiens 5.22-33 et également Apocalypse 19.6-9 et 21.2
Autres lectures :
  • Luc 12.32-44 ... il se ceindra et les fera mettre à table...
  • Eph.1.3-14 ... saints et irréprochables devant lui...
  • 2 Thes.1.10 ... Il viendra... admiré dans tous ceux qui auront cru...
  • Hébreux 2.5-10 ... amenant plusieurs fils à la gloire...

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

12:17 Publié dans Paroles d'éternité, Textes fondamentaux | Eric

18/10/2011

Paroles d'Eternité (6/8)


 

6. Le Paradis de Dieu

 
La joie du Seigneur, celle qui était devant Lui lorsqu’il était à la Croix accomplissant l’œuvre de notre salut, est d’avoir les rachetés autour de Lui pour l’éternité (Esaïe 53.11, Hébreux 12.2, Jean 17.24). Les rachetés introduits dans le Paradis de Dieu ! Mais comment nous le représenter ? Il n’y a pas de mots appropriés dans la langue des hommes (2 Corinthiens 12.2-5), les limites de notre esprit ne peuvent atteindre aux pensées de Dieu, et à ce que sera le Paradis. Mais ce que nous pouvons déjà réaliser, nous le trouvons dans la Parole de Dieu : paix, joie sans entrave, bonheur d’être avec Jésus...

 
Et Jésus lui dit : En vérité, je te dis : Aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis. (Luc 23.43)
 
Et il arriva que le pauvre mourut, et qu’il fut porté par les anges dans le sein d’Abraham... et maintenant lui est consolé ici, et toi tu es tourmenté. (Luc 16.22,25)
 
Béni soit le Dieu et Père de notre seigneur Jésus Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés pour une espérance vivante par la résurrection de Jésus Christ d’entre les morts, pour un héritage incorruptible, sans souillure, inflétrissable, conservé dans les cieux pour vous, qui êtes gardés par la puissance de Dieu par la foi, pour un salut qui est prêt à être révélé au dernier temps ... dans la révélation de Jésus Christ, lequel, quoique vous ne l’ayez pas vu, vous aimez ; et, croyant en lui, quoique maintenant vous ne le voyiez pas, vous vous réjouissez d’une joie ineffable et glorieuse. (1 Pierre 1.3-5,8)
 
Et ils chantent un cantique nouveau, disant : Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux ; car tu as été immolé, et tu as acheté pour Dieu par ton sang, de toute tribu, et langue, et peuple, et nation ; et tu les as faits rois et sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre. (Apocalypse 5.9-10)

 
  • Lorsqu’un croyant décède, l’Écriture dit qu’il "s’est endormi dans le Seigneur" (Actes 8.1; 1 Cor. 15.6,20,51; 1 Thes. 4.14). Arrêtons-nous sur la force de cette affirmation, et tirons-en la conclusion : Que se passe-t-il pour le croyant dès que la vie terrestre s’arrête ? Lire Luc 23.43, Luc 16.19-31, Philippiens 1.21-23.
  • Le racheté dans le repos et la joie du paradis de Dieu verra-t-il le Seigneur Jésus de ses yeux ? Lisons 1 Pierre 1, Apocalypse 5. Quoique le croyants d'avant notre ère ne puisse avoir connu Jésus, nous lisons des pensées semblables déjà dans l’Ancien Testament : Esaïe(Isaïe) 33.17, Job 19.25-26...
  • De quelle activité, commencée sur la terre et poursuivie dans l’éternité est-il fait état ? Quel est le thème de cette adoration éternelle en Apocalypse 5 ? Relire Jean 4.23-24, 1 Pierre 2.5 et Hébreux 13.15-16.
Autres lectures :
  • Luc 16.19-31 ... il fut porté par les anges… et... lui est consolé...
  • Apoc.2.1-7 ... manger de l’arbre de vie qui est dans le paradis...
  • Apoc.3.7-12 ... une colonne dans le temple de mon Dieu...
  • Apoc.21.9-22.5 ... ils verront sa face...

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

12:00 Publié dans Paroles d'éternité, Textes fondamentaux | Eric

17/10/2011

Paroles d'Eternité (7/8)


 

7. La Jérusalem céleste

 
L’attente du croyant est donc le Paradis, le Paradis de Dieu, caractérisé par la joie d’être avec le Seigneur ! Notre Dieu nous donne aussi à connaître ce qu’il veut établir pour l’éternité, à savoir de nouveaux cieux et une nouvelle terre. Au centre de ce plan de Dieu se trouve la Jérusalem céleste.

 

 
Vous êtes venus à la montagne de Sion ; et à la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste ; et à des myriades d’anges, l’assemblée universelle ; et à l’assemblée des premiers-nés écrits dans les cieux ; et à Dieu, juge de tous ; et aux esprits des justes consommés ; et à Jésus, médiateur d’une nouvelle alliance ; et au sang d’aspersion qui parle mieux qu’Abel. (Hébreux 12.22-24)
 
Mais, selon sa promesse, nous attendons de nouveaux cieux et une nouvelle terre, dans lesquels la justice habite. (2 Pierre 3:13)
 
Et je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre ; car le premier ciel et la première terre s’en étaient allés, et la mer n’est plus. Et je vis la sainte cité, nouvelle Jérusalem, descendant du ciel d’auprès de Dieu, préparée comme une épouse ornée pour son mari. Et j’ouïs une grande voix venant du ciel, disant : Voici, l’habitation de Dieu est avec les hommes, et il habitera avec eux ; et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux, leur Dieu. Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux ; et la mort ne sera plus ; et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni peine, car les premières choses sont passées... (Apocalypse 21.1-4)
 
Et l’un des sept anges... vint et me parla, disant : Viens ici, je te montrerai l’épouse, la femme de l’Agneau. Et il m’emporta en esprit sur une grande et haute montagne, et il me montra la sainte cité, Jérusalem, descendant du ciel d’auprès de Dieu, ayant la gloire de Dieu. (Apocalypse 21.9-11)

 
  • Dieu y est-il indifférent aux larmes et aux peines des hommes sur la terre ? Comment les considère-t-il, et que fera-t-il pour l’éternité ? Lire notamment Luc 7.13, 10.33-35, 15.20 ; Jean 11.35.
  • La création , la terre d’aujourd’hui est-elle éternelle ? Qu’est-ce qui caractérisera la nouvelle terre ? Pourquoi ce caractère est-il ainsi souligné ? Lisons également 2 Pierre 3.9-13.
  • Lisons la description de la Jérusalem céleste, en Apocalypse 21.9-22.9, pour en tirer les caractères essentiels exprimés sous forme allégorique. Associons notamment à cette vision communiquée à l’apôtre Jean, en particulier Apocalypse 21.23 et 22.3, la louange à Dieu qui clôture l’épître de Jude aux versets 24-25.
  • Arrêtons-nous encore sur le plan rédempteur de Dieu en lisant Ephésiens 1.3-2.10, et soulignons notamment les versets 1.12, 1.20-23, 2.7.
Autres lectures :
  • Hébr.11.8-16 ... appelé leur Dieu... car Il leur a préparé une cité...
  • Phil.3.17-21 ... Notre bourgeoisie (droit de cité) est dans les cieux...
  • Hébr.13.9-16 ... nous recherchons celle (la cité) qui est à venir.
  • Apoc.22 ... Bienheureux... ils... entrent par les portes dans la cité.

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

12:00 Publié dans Paroles d'éternité, Textes fondamentaux | Eric

16/10/2011

Paroles d'Eternité (8/8)


 

8. Pour conclure

 
Pensons à ce que fut la vie des disciples autour de Jésus, lorsqu’ils parcouraient à sa suite la Galilée, la Judée, la Samarie...
 
Si nous lisons les témoignages qu’en donnent les évangiles, ne voyons nous pas leur joie d’être avec Lui : "Auprès de qui nous en irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle" (Jean 6.68) et ne comprenons-nous pas leur tristesse à l’annonce de sa mort (Jean 16.20) ?
 
Constatons que même les huissiers envoyés pour le prendre s’en revinrent auprès de leurs commanditaires disant : "Jamais homme ne parla comme cet homme" (Jean 7.46). Voyons les foules heureuses suspendues à ses lèvres et touchées par sa bonté (Jean 6.1-15).
 
La grande attente des chrétiens est de voir le Seigneur, selon ce qu’a dit Jésus aux disciples avant la croix (Jean 14.1-3). Ainsi, cette espérance, une attente ferme d'un avenir éternel, nous pousse à réfléchir à notre vie !

 
  • Quel est le but de Dieu dans la création de ce monde où nous vivons ?
  • Où est notre vaie patrie, à nous qui croyons en l'oeuvre rédemtrice de Jésus ?
  • Comment allons-nous vivre, si nous savons ces choses qui nous sont annoncées ?
Et nous pouvons lire encore :
  • 2 Pier.3. ... attendons de nouveaux cieux et une nouvelle terre..
  • 2 Cor.5.1-13 ... une maison... éternelle, dans les cieux...
  • Apoc.22.7-21 ... Et l'Esprit et l'épouse disent : Viens...

 
Dieu n'a point honte d'eux, savoir d'être appelé leur Dieu, car il leur a préparé une cité. (Hébreux 11:16)
 
Or, à celui qui a le pouvoir à celui de vous garder sans que vous bronchiez et de vous placer irréprochables devant sa gloire avec abondance de joie, au seul Dieu, notre Sauveur, par notre seigneur Jésus Christ, gloire, majesté, force et pouvoir, dès avant tout siècle, et maintenant, et pour tous les siècles ! Amen. (Jude 24-25)
 
Moi, Jésus, j’ai envoyé mon ange pour vous rendre témoignage de ces choses dans les assemblées. Moi, je suis la racine et la postérité de David, l’étoile brillante du matin.
Et l’Esprit et l’épouse disent : Viens.
Et que celui qui entend dise : Viens.
Et que celui qui a soif vienne ; que celui qui veut prenne gratuitement de l’eau de la vie. (Apocalypse 22.16-17)

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

12:00 Publié dans Paroles d'éternité, Textes fondamentaux | Eric

12/10/2011

Le Retour du Seigneur (1/8)


 

La Venue du Seigneur
 
Je reviendrai, et je vous prendrai auprès de moi ;
afin que là où moi je suis,
vous, vous soyez aussi.

Evangile selon Jean 14.3

 
La nuit qu’Il fut livré, Jésus donna à connaître à ses disciples des vérités essentielles pour leur future vie de chrétiens et de serviteurs de Dieu. Jésus leur parla aussi de son retour, et de sa joie de les avoir avec lui pour toujours. Car il s’en allait pour rendre possible le plan de grâce de Dieu : réunir les croyants autour de Jésus pour l’Eternité ; il s’en allait pour être le Sacrifice expiatoire.
 
Au temps des apôtres, au premier siècle de notre ère, l’attente du retour de Jésus était vive dans le cœur des chrétiens. Elle leur était rappelée de diverses manières, tant par la lecture des Evangiles que des Epîtres et du livre de l’Apocalypse. Ils attendaient Sa venue tout en étant assurés que nul événement, nulle date ne pouvait être annoncée : "Mais quant à ce jour-là et à l’heure, personne n’en a connaissance, pas même les anges qui sont dans les cieux, si ce n’est mon Père seul" (Matthieu 24.36). Et ils étaient exhortés : "Veillez donc ; car vous ne savez ni le jour ni l’heure" (Matthieu 25.13).
 
Des siècles ont passés ! Pierre, qui savait qu’il ne connaîtrait pas de son vivant la Venue du Seigneur s’exprime ainsi : "Le Seigneur ne tarde pas, … mais il est patient … ne voulant pas qu’aucun périsse, mais que tous viennent à la repentance » (1 Pierre 3.9). Après bien des années cette vérité est toujours fondamentale : Le Seigneur vient !
  • Comment savons-nous que le Seigneur vient ?
  • Comment paraîtra-t-il ? Et que se passera-t-il à sa venue ?
  • Quels sont ceux qui le verront ? Et que leur arrivera-t-il ?

 
Aide de lecture : un parcours en huit pages

 
Ce parcours du Nouveau Testament touchant la Venue du Seigneur est proposé en huit étapes, chacune constituée de versets, de questions mettant en évidence différents aspects du sujet et d'une proposition de lectures complémentaires.
 
1. Le Seigneur vient chercher les siens
2. Jusqu'à ce que je vienne
3. La promesse de sa venue
4. La résurrection d'entre les morts
5. Et nous, les vivants...
6. Avec le Seigneur !
7. L'Epouse et l'Agneau
8. Et pour conclure...

 
Les morts en Christ ressusciteront premièrement ; puis nous, les vivants qui demeurons, nous serons ravis ensemble avec eux dans les nuées à la rencontre du Seigneur, en l'air ; et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.

 

 
1. Le Seigneur vient chercher les siens

 
Le Seigneur Jésus, la nuit qu’il fût livré, a réuni ses disciples pour prendre le repas pascal. C’est, pour Israël, le repas du souvenir de la Sortie d’Egypte. Ce repas, au cours duquel un agneau était mangé, annonçait le sacrifice du Christ, l’Agneau de Dieu (Jean 1.29). Au cours du repas, Judas, l’un des douze, a quitté la pièce et est allé auprès des chefs du peuple préparer l’arrestation de Jésus. Aux disciples demeurant autour de Lui, Le Seigneur annonce son départ. Il a devant Lui la croix du Calvaire.

 
Que votre cœur ne soit pas troublé ; vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi. Dans la maison de mon Père, il y a plusieurs demeures ; s'il en était autrement, je vous l'eusse dit, car je vais vous préparer une place. Et si je m'en vais et que je vous prépare une place, je reviendrai, et je vous prendrai auprès de moi ; afin que là où moi je suis, vous, vous soyez aussi.   (Jean 14.1-3)
 
En vérité, en vérité, je vous dis : A moins que le grain de blé, tombant en terre, ne meure, il demeure seul ; mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruit...   (Jean 12.24)
 
Mais il plut à l’Éternel de le meurtrir ; il l’a soumis à la souffrance. S’il livre son âme en sacrifice pour le péché, il verra une semence ; il prolongera ses jours, et le plaisir de l’Éternel prospérera en sa main. Il verra du fruit du travail de son âme, et sera satisfait.   (Esaïe 53.10-11)
 
Père, je veux, quant à ceux que tu m'as donnés, que là où moi je suis, ils y soient aussi avec moi, afin qu'ils voient ma gloire, que tu m'as donnée ; car tu m'as aimé avant la fondation du monde.   (Jean 17.24)

 
  • Que votre cœur ne soit pas troublé ! Dans les paroles de ce passage, qu’est-ce qui apporte la paix au cœur des disciples - placés devant les circonstances qu’ils vont eux-mêmes traverser tandis que leur Seigneur parcourra son chemin douloureux ?

  •  
  • Le Seigneur exprime lui-même le but de son départ, quel est-il ? Pourquoi le Seigneur s’en va-t-il pour souffrir et mourir ?

  •  
  • Le Seigneur pouvait-Il introduire les croyants dans la maison du Père sans connaître la Croix du Calvaire ? Romains 3.21-26, 5.6-10 ; Hébreux 2.9-10, 10.12-18 ; 1 Pierre 1.19,2.24 ; Apocalypse 1.5-6.

  •  
  • Lorsque le croyant sera devant son Seigneur, soit lorsqu’il sera « endormi en Jésus », soit lorsqu’Il viendra chercher les siens, qu’en sera-t-il de l’appréciation de sa vie ? 2 Corinthiens 5.10.

  •  
  • Quelle est l’assurance du croyant devant l’Eternité ? Jean 5.24 ; Romains 8.1.
Autres lectures :
  • Mat.13.46 ... une perle de très grand prix...
  • Eph.5.25-27 ... afin qu’il se présentât l’assemblée à lui-même...
  • Hébr.12.1-2 ... à cause de la joie qui était devant lui...

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

12:00 Publié dans Le Retour du Seigneur, Textes fondamentaux | Eric

11/10/2011

Le Retour du Seigneur (2/8)


 

2. Jusqu'à ce qu'Il vienne

 
Les apôtres étaient pleinement assurés du retour du Seigneur (Actes 1.11). Ils l’annonçaient clairement et l’attente de ce retour était vécu par les chrétiens. L’assemblée de Thessalonique est citée en exemple. Nous pouvons lire les circonstances de l’annonce de l’évangile à Thessalonique en Actes 17.1-9. Peu après avoir quitté la jeune assemblée de Thessalonique, Paul lui a adressé une première lettre en vue de les encourager. Ces croyants sont remarqués pour la foi, l’amour, et l’espérance qui étaient vécus parmi eux (1 Thessaloniciens 1.2). Les principes qui motivent et guident leur nouvelle vie sont énoncés dès le début de l’épître.
Car eux-mêmes racontent de nous quelle entrée nous avons eue auprès de vous, et comment vous vous êtes tournés des idoles vers Dieu, pour servir le Dieu vivant et vrai, et pour attendre des cieux son Fils qu’il a ressuscité d’entre les morts, Jésus, qui nous délivre de la colère qui vient. 1 Thessaloniciens 1.10)
 
Nous rendons grâces au Dieu et Père de notre seigneur Jésus Christ, priant toujours pour vous, ayant ouï parler de votre foi dans le christ Jésus et de l’amour que vous avez pour tous les saints, à cause de l’espérance qui vous est réservée dans les cieux et dont vous avez déjà ouï parler dans la parole de la vérité de l’évangile, qui est parvenu jusqu’à vous, comme aussi il l’est dans tout le monde... (Colossiens 1.4-6)
 
Usez donc de patience, frères, jusqu’à la venue du Seigneur. Voici, le laboureur attend le fruit précieux de la terre, prenant patience à son égard, jusqu’à ce qu’il reçoive les pluies de la première et de la dernière saison. Vous aussi, usez de patience; affermissez vos cœurs, car la venue du Seigneur est proche. (Jacques 5.7-8)
 
Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez la coupe, vous annoncez la mort du Seigneur jusqu’à ce qu’il vienne. (1 Corinthiens 11.26)
  • S’étant tournés des idoles vers Dieu, quels étaient, à la lecture de ces lignes, les motifs de vie des Thessaloniciens ? En d’autres mots, pourquoi vivaient-ils ? Lire aussi Philippiens 1.3-11.

  •  
  • L’attente du retour du Seigneur était-elle consciente, pratiquement vécue ? Lire 1 Corinthiens 1.7 ; Philippiens 3.20-21 ; Tite 2.11-15 ; 1 Pierre 1.7-8 ; 2 Pierre 3.11-16.

  •  
  • Que dit le Seigneur à propos des siens qui l’attendent ? Luc 12.35-37.

  •  
  • De quoi seront-ils délivrés, mis à l’abris ? Lire Jean 3.36 ; Romains 5.9 ; Ephésiens 5.6 ; Colossiens 3.6.

  •  
  • Quelqu’un pourrait penser que cet événement annoncé si longtemps auparavant pourrait ne pas avoir lieu. Lisons Hébreux 10.24-25,37 ; Jacques 5.7-8 ; 2 Pierre 3.4 et suivants...
Autres lectures :
  • Luc 19.11-27 ... Trafiquez jusqu’à ce que je vienne...
  • 1 Tim.6.11-16 ... jusqu’à l’apparition de notre Seigneur Jésus...
  • Apoc.2.24-29 ... tenez-le ferme, jusqu’à ce que je vienne...

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

12:00 Publié dans Le Retour du Seigneur, Textes fondamentaux | Eric

10/10/2011

Le Retour du Seigneur (3/8)


 

3. La promesse de sa venue

 
Paul expose à la jeune assemblée à Thessalonique les réalités associées à la Venue du Seigneur, en vue de les encourager et de les consoler. Parmi ces croyants, plusieurs se sont « endormis », c’est ainsi que la Parole exprime le décès des croyants. Lorsque le Seigneur viendra, que se passera-t-il pour ceux qui sont endormis ? C’est la question que se posent les Thessaloniciens : ils éprouvaient de la tristesse à l’idée que ces croyants « endormis dans le Seigneur » ne verraient pas le Seigneur à son retour.

 
Or nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l’ignorance à l’égard de ceux qui dorment, afin que vous ne soyez pas affligés comme les autres qui n’ont pas d’espérance. Car si nous croyons que Jésus mourut et qu’il est ressuscité, de même aussi, avec lui, Dieu amènera ceux qui se sont endormis en Jésus. (Car nous vous disons ceci par la parole du Seigneur : que nous, les vivants, qui demeurons jusqu’à la venue du Seigneur, nous ne devancerons aucunement ceux qui se sont endormis. Car le Seigneur lui-même, avec un cri de commandement, avec une voix d’archange, et avec la trompette de Dieu, descendra du ciel ; et les morts en Christ ressusciteront premièrement ; puis nous, les vivants qui demeurons, nous serons ravis ensemble avec eux dans les nuées à la rencontre du Seigneur, en l’air ; et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. Consolez-vous donc l’un l’autre par ces paroles. 1 Thessaloniciens 4.13-18)
  • Y aura-t-il des croyants vivant sur la terre lorsque le Seigneur viendra ?
     
  • Qui sont « les morts en Christ » ? Lire 1 Corinthiens 15.23.
     
  • Qu’en est-il des croyants qui sont « endormis dans le Seigneur ? Lire Philippiens 1.23 ; Luc 23.43.
     
  • Lorsque le Seigneur viendra, qu’arrivera-t-il aux croyants qui se sont endormis dans le Seigneur ? 1 Corinthiens 15.52.
     
  • Les croyants resteront-ils sur la terre, à la venue du Seigneur ? Lire Jean 14.3 et 17.24.
Autres lectures :
  • Jean 21.22 ... Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne...
  • Actes 1.6-11 ... Jésus... viendra de la même manière...
  • Hébr.9.24-28 ... le Christ... apparaîtra une seconde fois...

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

12:00 Publié dans Le Retour du Seigneur, Textes fondamentaux | Eric

09/10/2011

Le Retour du Seigneur (4/8)


 

4. La résurrection d'entre les morts

 
Il se pose une question touchant la résurrection : Est-ce un événement unique « à la fin des temps », un événement qui se passera en un seul moment ? Christ a été vu des siens après sa résurrection, il y a près de 2000 ans ; qu’en sera-t-il des siens, à sa venue, et qu’en sera-t-il des hommes qui ne sont pas du Christ ?

 
Mais maintenant Christ a été ressuscité d’entre les morts, prémices de ceux qui sont endormis. Car puisque la mort est par l’homme, c’est par l’homme aussi qu’est la résurrection des morts ; car, comme dans l’Adam tous meurent, de même aussi dans le Christ tous seront rendus vivants ; mais chacun dans son propre rang : les prémices, Christ ; puis ceux qui sont du Christ, à sa venue ; ensuite la fin, quand il aura remis le royaume à Dieu le Père, quand il aura aboli toute principauté, et toute autorité, et toute puissance. Car il faut qu’il règne jusqu’à ce qu’il ait mis tous les ennemis sous ses pieds : le dernier ennemi qui sera aboli, c’est la mort. (1 Corinthiens 15.20-26)

 
  • Quels sont les trois « moments  » de résurrection cités dans ce passage ?
     
  • Quand Christ a-t-il été vu par les siens après sa résurrection ? Lire Jean 20 et 21 ; Actes 1.1-9 ; 1 Corinthiens 15.1-8.
     
  • En relation avec la venue du Seigneur, est-il parlé de la résurrection d’entre les morts ou de la première résurrection ? Lire : Actes 4.1-2 ; Philippiens 3.11 ; Apocalypse 20.5-6.
     
  • Que signifie et qu’implique l’expression « d’entre les morts  » ? Notons bien la différence d’avec l’expression « la résurrection des morts ».
     
  • Comment ressuscitent les morts ? Cette question est posée en 1 Corinthiens 15.35, et il y est répondu dans la suite du paragraphe (versets 36 à 50).
Autres lectures :
  • Jean 11.17-44 ... Moi, je suis la résurrection et la vie...
  • Luc 20.34-40 ... car pour lui tous vivent...
  • Phil.1.21-23 ... mourir, un gain... être avec Christ...

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

12:00 Publié dans Le Retour du Seigneur, Textes fondamentaux | Eric