17/10/2011

Paroles d'Eternité (7/8)


 

7. La Jérusalem céleste

 
L’attente du croyant est donc le Paradis, le Paradis de Dieu, caractérisé par la joie d’être avec le Seigneur ! Notre Dieu nous donne aussi à connaître ce qu’il veut établir pour l’éternité, à savoir de nouveaux cieux et une nouvelle terre. Au centre de ce plan de Dieu se trouve la Jérusalem céleste.

 

 
Vous êtes venus à la montagne de Sion ; et à la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste ; et à des myriades d’anges, l’assemblée universelle ; et à l’assemblée des premiers-nés écrits dans les cieux ; et à Dieu, juge de tous ; et aux esprits des justes consommés ; et à Jésus, médiateur d’une nouvelle alliance ; et au sang d’aspersion qui parle mieux qu’Abel. (Hébreux 12.22-24)
 
Mais, selon sa promesse, nous attendons de nouveaux cieux et une nouvelle terre, dans lesquels la justice habite. (2 Pierre 3:13)
 
Et je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre ; car le premier ciel et la première terre s’en étaient allés, et la mer n’est plus. Et je vis la sainte cité, nouvelle Jérusalem, descendant du ciel d’auprès de Dieu, préparée comme une épouse ornée pour son mari. Et j’ouïs une grande voix venant du ciel, disant : Voici, l’habitation de Dieu est avec les hommes, et il habitera avec eux ; et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux, leur Dieu. Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux ; et la mort ne sera plus ; et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni peine, car les premières choses sont passées... (Apocalypse 21.1-4)
 
Et l’un des sept anges... vint et me parla, disant : Viens ici, je te montrerai l’épouse, la femme de l’Agneau. Et il m’emporta en esprit sur une grande et haute montagne, et il me montra la sainte cité, Jérusalem, descendant du ciel d’auprès de Dieu, ayant la gloire de Dieu. (Apocalypse 21.9-11)

 
  • Dieu y est-il indifférent aux larmes et aux peines des hommes sur la terre ? Comment les considère-t-il, et que fera-t-il pour l’éternité ? Lire notamment Luc 7.13, 10.33-35, 15.20 ; Jean 11.35.
  • La création , la terre d’aujourd’hui est-elle éternelle ? Qu’est-ce qui caractérisera la nouvelle terre ? Pourquoi ce caractère est-il ainsi souligné ? Lisons également 2 Pierre 3.9-13.
  • Lisons la description de la Jérusalem céleste, en Apocalypse 21.9-22.9, pour en tirer les caractères essentiels exprimés sous forme allégorique. Associons notamment à cette vision communiquée à l’apôtre Jean, en particulier Apocalypse 21.23 et 22.3, la louange à Dieu qui clôture l’épître de Jude aux versets 24-25.
  • Arrêtons-nous encore sur le plan rédempteur de Dieu en lisant Ephésiens 1.3-2.10, et soulignons notamment les versets 1.12, 1.20-23, 2.7.
Autres lectures :
  • Hébr.11.8-16 ... appelé leur Dieu... car Il leur a préparé une cité...
  • Phil.3.17-21 ... Notre bourgeoisie (droit de cité) est dans les cieux...
  • Hébr.13.9-16 ... nous recherchons celle (la cité) qui est à venir.
  • Apoc.22 ... Bienheureux... ils... entrent par les portes dans la cité.

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

12:00 Publié dans Paroles d'éternité, Textes fondamentaux | Eric

Les commentaires sont fermés.