08/09/2011

Le peuple de Dieu (1/8)


 

Le Peuple de Dieu
 
Vous êtes une race élue, une sacrificature royale,
une nation sainte, un peuple acquis, pour que vous
annonciez les vertus de celui qui vous a appelés
des ténèbres à sa merveilleuse lumière...

1 Pierre 2.10

 
Un Semeur sortant pour semer …
Un Berger rassemblant ses brebis ...
Dieu qui appelle à Lui …
Le Père qui désire adopter des enfants …
Le Fils, Jésus, envoyé par son Père …
...La grâce de Dieu manifestée !

 

Le propos éternel du Créateur est d’introduire dans sa présence des hommes aujourd'hui marqués par le péché, mais lavés de leurs fautes et déclarés justes en vertu de l’œuvre de la rédemption … Pourquoi ? Comment ? Et en vue de quoi ? Ces questions sont fondamentales ! Car elles sont déterminantes pour la vie et l’éternité.
 
  • Quel est le plan de Dieu pour l’homme ?
  • Qui appartient au Peuple de Dieu aujourd’hui ?
  • Qu’est-ce que « faire partie » du Peuple de Dieu ? …

 
Ce que l'on voit, ce sont les Eglises et dénominations diverses qui se distinguent et quelques fois s’opposent ! Mais l’Ecriture nous parle d’un seul Peuple de Dieu ! Le Seigneur n’a-t-il pas déclaré qu’il y aura un seul Troupeau dont Il est le divin Berger ?
 
Aide de lecture : un parcours en huit pages

 
Ce parcours du Nouveau Testament touchant le Peuple de Dieu est proposé en huit étapes, chacune constituée de versets, de questions mettant en évidence différents aspects du sujet et d'une proposition de lectures complémentaires.
 
1. Un semeur sortit pour semer...
2. Un peuple acquis
3. La Maison de Dieu
4. La famille de Dieu
5. Le Troupeau du Berger
6. Le Royaume des cieux
7. L'éternité avec le Seigneur
8. Et pour conclure...

 
Moi, je suis le bon berger, et je connais les miens et je suis connu des miens. (Jean 10.14)

 

 
1. Un semeur sortit pour semer...

 
Au temps voulu de Dieu, après avoir parlé par les prophètes (Hébreux 1.1-2), Jésus est venu sur la terre pour manifester les compassions de Dieu pour l’homme, et pour accomplir l’œuvre de la rédemption. Christ est mort sur la Croix du Calvaire, sacrifice expiatoire. Venez à moi, disait-il aux foules, vous tous qui vous fatiguez et qui êtes chargés, et moi, je vous donnerai du repos (Matthieu 11.28). Dieu recherche un peuple, objet de sa miséricorde, appelé à être auprès de Lui, dans la gloire et la joie.

 

 
Voici, un semeur sortant pour semer. Et comme il semait, quelques grains tombèrent le long du chemin… Et d’autres tombèrent sur les endroits rocailleux… Et d’autres tombèrent entre les épines… Et d’autres tombèrent sur une bonne terre et produisirent du fruit, l’un cent, l’autre soixante, l’autre trente. (Matthieu 13.1-9,18-23)
 
... notre Dieu sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et viennent à la connaissance de la vérité ; car Dieu est un, et le médiateur entre Dieu et les hommes est un, l'homme Christ Jésus, qui s'est donné lui-même en rançon pour tous... (1 Timothée 2.4)
 
Quel est l’homme d’entre vous, qui, ayant cent brebis et en ayant perdu une, ne laisse les quatre-vingt-dix-neuf au désert, et ne s’en aille après celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il l’ait trouvée ? et l’ayant trouvée, il la met sur ses propres épaules, bien joyeux... (Luc 15.4-5)
 
… mon fils que voici était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et il est retrouvé... (Luc 15.24)
 
Le fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. (Luc 19.10)

 
  • Le verset de l'épître à Timothée cité ci-contre affirme la volonté de Dieu envers tous les hommes. Quelle est-elle? Relisons aussi Mat.11.25-30, Jean 3.16, 7.37-38.
     
  • La parabole du Semeur (Matthieu 13) expose ce fait : la Parole de Dieu est répandue. En Marc 4.14 : Le semeur sème la Parole". Pourquoi ce message de bonne nouvelle? Lire Romains 10.14-17,
     
  • La brebis retrouvée, le fils prodigue attendu par son père... Qui donc a la plus grande joie lorsqu'un homme se convertit, lorsqu'un pécheur vient à Dieu? Lisons le chapitre 15, de l'Evangile selon Luc : le travail du Fils et la joie du Père!
Autres lectures :
  • Mat.13.44 : … un trésor caché dans un champ...
  • Mat.13.45-46 : … une perle de très grand prix…
  • Phil.2.1-11 : … Jésus… s’est anéanti lui-même… s’est abaissé…
  • Hébr.12.1-3 : … Jésus … à cause de la joie … a enduré la croix…
  • Hébr.13.8-16 : … afin qu’il sanctifiât... par son propre sang…
  • Apoc.21.3 : … Voici, l’habitation de Dieu est avec les hommes…

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

08:00 Publié dans Le Peuple de Dieu, Textes fondamentaux | Eric

07/09/2011

Le peuple de Dieu (2/8)


 

2. Un peuple acquis

 
Ainsi, le cœur, l’élément fondamental, le point de départ de l’annonce de l’évangile est la volonté de Dieu d’amener à Lui des hommes pécheurs et coupables - des hommes auxquels il donne le pardon - et de les rassembler pour former « son peuple ». Ceux qui croient en Jésus, l’Envoyé du Père, sont appelés aujourd’hui le Peuple de Dieu ! Soulignons que malgré les multiples divisions entre eux, il n’y a qu’un seul Peuple de Dieu ! Qu’est-ce qui caractérise ceux qui en font partie ? Qu’ont-ils à faire sur la terre ?

 

 
... notre grand Dieu et Sauveur Jésus Christ, qui s’est donné lui-même pour nous, afin qu’il nous rachetât de toute iniquité et qu’il purifiât pour lui-même un peuple acquis, zélé pour les bonnes œuvres. (Tite 2.13-14)
 
... vous-mêmes aussi, comme des pierres vivantes, êtes édifiés une maison spirituelle, une sainte sacrificature (un sacerdoce), pour offrir des sacrifices spirituels, agréables à Dieu par Jésus Christ. (1  Pierre 2.5)
 
Mais vous, vous êtes une race élue, une sacrificature royale (un sacerdoce royal), une nation sainte, un peuple acquis, pour que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière ; vous qui autrefois n’étiez pas un peuple, mais qui maintenant êtes le peuple de Dieu ; vous qui n’aviez pas obtenu miséricorde, mais qui maintenant avez obtenu miséricorde. (1 Pierre 2.9-10)

 
  • Un peuple acquis avons-nous lu. Comment Dieu s’est-il acquis ce peuple ? Quel est le prix payé ? Lire également Ephésiens 5.2
     
  • Qui peut appartenir au peuple de Dieu ? Tite 2.13-14.
     
  • Qui est appelé à servir Dieu en ce monde ? Lire 1 Thessaloniciens 1.9-10, Hébreux 9.14, Ephésiens 4.1-16…
     
  • Quel service est accompli par le peuple envers Dieu ? Jean 4.23, Hébreux 13.15.
     
  • A quel autre service envers nos contemporains, le chrétien est-il appelé ?
    Relire 1 Pierre 2.9-10.
Autres lectures :
  • Jean 4.4-27 : ...le Père en cherche de tels qui l'adorent …
  • Actes 15.6-21 : ... pour en tirer un peuple pour son nom...
  • Actes 18.5-11 ... parle... j'ai un grand peuple dans cette ville...
  • Col.1.9-29 ... étrangers et ennemis... réconciliés... par la mort...
  • Hébr.13.8-16 ... Offrons donc, ... à Dieu une sacrifice de louange...

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

11:00 Publié dans Le Peuple de Dieu, Textes fondamentaux | Eric

06/09/2011

Le peuple de Dieu (3/8)


 

3. La Maison de Dieu

 
Les croyants sont également « de la Maison de Dieu » ! Les gens de la maison sont ceux qui y ont place tous les jours. N’est-ce pas à cette place que notre Dieu veut introduire les croyants. Gens de sa maison, un privilège, mais aussi un mode de vie qui sied à Sa maison...

 

 
Et il est venu, et a annoncé la bonne nouvelle de la paix à vous qui étiez loin, et la bonne nouvelle de la paix à ceux qui étaient près ; car par lui nous avons, les uns et les autres, accès auprès du Père par un seul Esprit. Ainsi donc vous n’êtes plus étrangers ni forains, mais vous êtes concitoyens des saints et gens de la maison de Dieu, ayant été édifiés sur le fondement des apôtres et prophètes, Jésus Christ lui-même étant la maîtresse pierre du coin, en qui tout l’édifice, bien ajusté ensemble, croît pour être un temple saint dans le Seigneur ; en qui, vous aussi, vous êtes édifiés ensemble, pour être une habitation de Dieu par l’Esprit. (Ephésiens 2.17-22)
 
Ayant donc, frères, une pleine liberté pour entrer dans les lieux saints par le sang de Jésus, par le chemin nouveau et vivant qu’il nous a consacré à travers le voile, c’est-à-dire sa chair, et ayant un grand sacrificateur établi sur la maison de Dieu, approchons-nous avec un cœur vrai, en pleine assurance de foi, ayant les cœurs par aspersion purifiés d’une mauvaise conscience et le corps lavé d’eau pure. (Hébreux 10.19-21)
 
Je vous ai appelé amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j'ai ouï de mon Père. (Jean 15.15)

 
  • Le passage de l’épître aux Ephésiens, ci-contre, évoque d’une part les non-Juifs qui ont cru (« vous ») et d’autre part les Juifs croyant en Jésus (« nous »). En Christ, y-a-t-il une différence entre eux ? Jean 10.7-16.
     
  • Quelle est la part des croyants aujourd’hui, leur place ? De quelle ville sont-ils les citoyens ? Philippiens 3.1-21, Hébreux 12.22.
     
  • Qu’apporte pour le croyant, en pratique, une telle appartenance, une telle citoyenneté ? Comment pouvons-nous apprécier ce privilège d’être des gens de Sa Maison ? Hébreux 10.19-21, Philippiens 4.4-9, ...
     
  • Y a-t-il aujourd’hui une entrave, des limites pour s’approcher de Dieu, soit pour la prière, soit pour la louange ?
     
  • "Amis de Dieu" ! Qu’est-ce que cela représente pour le croyant ? Lire également Jean 17.26, 1 Timothée 2.4, Colossiens 1.10, ...
Autres lectures :
  • Hébr.3.4-6 : ... nous sommes sa maison, si du moins...
  • Hébr.10.19-21 ... un grand sacrificateur... sur la maison de Dieu...
  • 1 Tim.3.14-15 ... comment il faut se conduire dans la maison...
  • 2 Tim.2.20 ... une grande maison... des vases d’or et d’argent...
  • 1 Pierre 2.5 ... des pierres vivantes... une maison spirituelle...

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

11:00 Publié dans Le Peuple de Dieu, Textes fondamentaux | Eric

05/09/2011

Le peuple de Dieu (4/8)


 

4. La famille de Dieu

 
Un peuple acquis, mais introduit dans une relation bien plus étroite encore, car le croyant est un Enfant de Dieu par adoption (Romains 8.15), et en cela lié à Christ, qui est ainsi Premier-né entre plusieurs frères (Romains 8.29). Et en outre, associés à Christ, l’Héritier (Luc 20.14), Dieu a donné à ceux qui croient en Jésus d’être cohéritiers de Christ.

 

 
... va vers mes frères, et dis-leur : Je monte vers mon Père et votre Père, et vers mon Dieu et votre Dieu. (Jean 20.17)
 
Mais à tous ceux qui l'ont reçu il leur a donné le droit d'être enfants de Dieu, savoir à ceux qui croient en son nom ; lesquels sont nés, non pas de sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu. (Jean 1.12-13)
 
Voyez de quel amour le Père nous a fait don, que nous soyons appelés enfants de Dieu. (1 Jean 3.1)
 
L’Esprit lui-même rend témoignage avec notre esprit, que nous sommes enfants de Dieu ; et si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers ; héritiers de Dieu, cohéritiers de Christ ; si du moins nous souffrons avec lui, afin que nous soyons aussi glorifiés avec lui. (Romains 8.16-17)
 
... il les a aussi prédestinés à être conformes à l’image de son Fils, pour qu’il soit premier-né entre plusieurs frères. (Romains 8.29)

 
  • Après sa résurrection, dès sa première apparition, le Seigneur établit formellement la position de ses disciples ; quelle est-elle? Qu’est donc pour Dieu celui qui croit en l’œuvre de Jésus ? Jean 20.17.
     
  • Pourquoi, dans sa miséricorde, le grand Dieu des cieux a-t-Il envoyé Jésus ? Pourquoi Jésus est-Il mort sur la croix ? Jean 3.16-18, Jean 12.20-26, Ephésiens 1.3-14.
     
  • Le droit d’être enfants de Dieu est une expression très forte ! Mais qui a acquis ce droit pour celui qui croit ? Comment ? 1 Pierre 1.21-25 et Esaïe(Isaïe) 53.4-12.
     
  • Christ Lui-même appelle les disciples « mes frères ». Quelle est la joie du Seigneur ? Jean 17.22-26.
Autres lectures :
  • Rom.8.12-30 ... pour qu’il soit premier-né entre plusieurs frères...
  • Eph.1.3-14 ... nous adopter pour Lui par Jésus-Christ...
  • Eph.4.25-5.1 ... comme de bien-aimés enfants...
  • Tite 3.3-7 ... justifiés... pour que nous devinssions héritiers...
  • Hébreux 2.5-18 ... il n’a pas honte de les appeler frères...

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

11:00 Publié dans Le Peuple de Dieu, Textes fondamentaux | Eric

04/09/2011

Le peuple de Dieu (5/8)


 

5. Le Troupeau du Berger

 
Les croyants, gens de la Maison de Dieu, sont sur la terre avec leurs difficultés, leur besoin d’être conduits et protégés. Le Seigneur Jésus se présente lui-même comme le Berger. Retenons que chaque « racheté » est une brebis du seul troupeau, quelle que soit son appartenance confessionnelle. Concentrons-nous sur le Berger lui-même. Ses brebis sont à Lui et Il en prend soin ! Faut-il souligner la paix de la brebis lorsqu’elle est près du berger, voire portée sur ses épaules ?
C'est la pensée de Dieu qui court tout au long de la Bible. Il faut se laisser pénétrer des paroles du Psaume 23 !

 

 
L’Eternel est mon berger : je ne manquerai de rien. Il me fait reposer dans de verts pâturages, il me mène à des eaux paisibles. Il restaure mon âme ; il me conduit dans des sentiers de justice, à cause de son nom. (Psaume 23.1-3)
 
Moi, je suis le bon berger, et je connais les miens et je suis connu des miens, comme le Père me connaît et moi je connais le Père ; et je mets ma vie pour les brebis. Et j'ai d'autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie ; il faut que je les amène, elles aussi ; et elles écouteront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger. (Jean 10.14-16)
 
Mes brebis écoutent ma voix, et moi je les connais, et elles me suivent, et moi, je leur donne la vie éternelle, et elles ne périront jamais ; et personne ne les ravira de ma main. (Jean 10.27-28)

 
  • Le Seigneur est le Berger, ses brebis lui appartiennent ! Qu’a-t-il fait pour « acquérir » ce troupeau ? Jusqu’où son amour l’a-t-Il conduit ? Jean 10.14 ; Romains 14.15 ; 1 Corinthiens 15.3.
     
  • Quel est un des caractères majeurs des brebis ? Lire Jean10.27 et 1 Jean 2.3-6.
     
  • Que fait le Seigneur Jésus pour chacune de ses brebis ? Matthieu 18.12-14, Luc 15.4-7. Lisons aussi Philippiens 4.4-7, 1 Pierre 2.3-7.
Autres lectures :
  • Esaïe 40.1-11 ... Comme un berger il paîtra son troupeau...
  • Ezéch.34.11-31 ... je rechercherai mes brebis... j’en prendrai soin...
  • Luc 10.30-35 ... un Samaritain... compassion... eut soin de lui...
  • Jean 21.17 ... Jésus lui dit : « Pais mes brebis » ...
  • Actes 20.25-38 ... des loups... n'épargneront pas le troupeau...
  • 1 Pierre 5.3 ... paissez le troupeau de Dieu... étant des modèles...

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

11:00 Publié dans Le Peuple de Dieu, Textes fondamentaux | Eric

03/09/2011

Le peuple de Dieu (6/8)


 

6. Le Royaume des cieux

 
Nous avons lu dans la parabole du trésor caché dans le champ, ainsi que dans celle de la perle de grand prix (Matthieu 13.44-46) le dévouement du Seigneur dans l’œuvre du salut (il vendit tout ce qu’il avait, lire Philippiens 2.5-11) et sa joie d’introduire dans la gloire les rachetés (Hébreux 12.1-3). En considérant le Berger, nous nous sommes arrêtés sur ses soins... Qu’est-ce que aujourd’hui le Royaume des cieux ?

 

 
Le royaume des cieux a été fait semblable à un homme qui semait de bonne semence dans son champ. Mais pendant que les hommes dormaient, son ennemi vint et sema de l'ivraie parmi le froment, et s'en alla. Et lorsque la tige monta et produisit du fruit, alors l'ivraie aussi parut... Seigneur, n'as-tu pas semé de bonne semence dans ton champ ? D'où vient donc qu'il a l'ivraie ? Et il leur dit : Un ennemi a fait cela. Et les esclaves lui dirent : Veux-tu donc que nous allions et que nous la cueillions ? Et il dit : Non, de peur qu'en cueillant l'ivraie, vous ne déraciniez le froment avec elle. Laissez-les croître tous deux ensemble jusqu'à la moisson ; et au temps de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Cueillez premièrement l'ivraie, et liez-la en bottes pour la brûler, mais assemblez le froment dans mon grenier. (Matthieu 13.24-30)
 
Toutefois le solide fondement de Dieu demeure, ayant ce sceau : Le Seigneur connaît ceux qui sont siens, et : Qu’il se retire de l’iniquité, quiconque prononce le nom du Seigneur. Or, dans une grande maison, il n’y a pas seulement des vases d’or et d’argent, mais aussi de bois et de terre ; et les uns à honneur, les autres à déshonneur. (2 Timothée 2.19-20)

 
  • Face à ce que présente la chrétienté aujourd'hui, lisant cette parabole de l’ivraie, pouvons-nous penser que Dieu a été pris au dépourvu ?
     
  • Le nom du Christ est associé à beaucoup de défaillances... Mais, est-ce nouveau ? Lisons Actes 20.25-32, 1 Corinthiens 3.1-23, 2 Jean et 3 Jean.
     
  • Le mélange de l’ivraie et du bon grain subsistera-t-il toujours ? Lisons
    1 Thessal.4.15-18, Apocalypse 22.16-21.
     
  • Tandis que l’unité des rachetés ne peut être vue sur la terre, ne demeure-t-elle pas une réalité ? Jean 17.9-13 , Ephésiens 4.1-6.
     
  • Quand cette unité sera-t-elle rendue manifeste, visible ? 1 Thessal.1.10, Jean 17.24-26.
Autres lectures :
  • Mat.5.1-16 ... bienheureux... Vous êtes la lumière du monde...
  • Jean 21.20-23 ... que t’importe ? Toi, suis-moi...
  • Rom.14.17-18 ... le Royaume de Dieu... justice, et paix, et joie...
  • 2 Tim.2.14-26 ... et poursuis la justice, la foi, l’amour, la paix...

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

11:00 Publié dans Le Peuple de Dieu, Textes fondamentaux | Eric

02/09/2011

Le peuple de Dieu (7/8)


 

7. L'éternité avec le Seigneur

 
L’Assemblée ou l’Eglise est présentée par la Parole de Dieu comme son peuple, sa famille, un royaume, des brebis mais encore comme une épouse destinée à partager la gloire royale du Seigneur. Pensons à l’œuvre de Christ, à son sacrifice sur la croix, à la douleur qu’Il a connue et à sa joie de donner ainsi accès au ciel à des êtres tels que nous ! Il vient bientôt !

 

 
les morts en Christ ressusciteront premièrement ; puis nous, les vivants qui demeurons, nous serons ravis ensemble avec eux dans les nuées à la rencontre du Seigneur, en l’air ; et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. Consolez-vous donc l’un l’autre par ces paroles. (1 Thes.4.15-18)
 
Père, je veux, quant à ceux que tu m'as donnés, que là où moi je suis, ils y soient aussi avec moi, afin qu'ils voient ma gloire, que tu m'as donnée ; car tu m'as aimé avant la fondation du monde. (Jean 17.24)
 
... le Christ a aimé l’assemblée et s’est livré lui-même pour elle, afin qu’il la sanctifiât, en la purifiant par le lavage d’eau par la parole ; afin que lui se présentât l’assemblée à lui-même, glorieuse, n’ayant ni tache, ni ride, ni rien de semblable, mais afin qu’elle fût sainte et irréprochable. (Ephésiens 5.26-27)
 
Réjouissons-nous et tressaillons de joie, et donnons-lui gloire ; car les noces de l’Agneau sont venues ; et sa femme s’est préparée ; et il lui a été donné d’être vêtue de fin lin, éclatant et pur... (Apoc.19.7-8)

 
  • Quelle est le motif de l’œuvre de Jésus, de son sacrifice expiatoire, ainsi qu’il est exprimé dans le passage cité de l’épître aux Ephésiens ? Relire aussi Jean 17.24.
     
  • Tous les croyants passeront-ils par la mort ? Et ceux qui sont déjà avec le Seigneur auront-ils une autre part que les croyants en vie sur la terre lors de son retour ?
     
  • Les croyants resteront-ils sur la terre lors du retour de Jésus ? Lire aussi Jean 14.1-3.
     
  • Que dire, devant cet avenir éternel qui est donné à celui qui croit en l’œuvre expiatoire de Christ à la croix ? Lire Jude 24-25.
Autres lectures :
  • 1 Thess.2.12 ... Dieu... vous appelle à son propre royaume...
  • Jude 24-25 ... irréprochables devant sa gloire... abondance de joie
  • Apoc.22.16-17 ... Et que celui qui entend dise : Viens.

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

11:00 Publié dans Le Peuple de Dieu, Textes fondamentaux | Eric

01/09/2011

Le peuple de Dieu (8/8)


 

8. Pour conclure

 
Au fil des lectures, nous avons abordé divers aspects de l’enseignement de l’Ecriture. Nous y avons examiné ce qu’est le Peuple de Dieu aujourd’hui. Ainsi, nous pouvons discerner ce qu’est aujourd’hui le peuple de Dieu, le seul troupeau du Seigneur, malgré les divisions des chrétiens en diverses églises et dénominations.

 

 
Moi, je suis la porte : si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé ; et il entrera et il sortira, et il trouvera de la pâture... moi, je suis venu afin qu'elles aient la vie, et qu'elles l'aient en abondance.
Moi, je suis le bon berger : le bon berger met sa vie pour les brebis...
Moi, je suis le bon berger, et je connais les miens et je suis connu des miens, comme le Père me connaît et moi je connais le Père ; et je mets ma vie pour les brebis. Et j'ai d'autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie ; il faut que je les amène, elles aussi ; et elles écouteront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger.
À cause de ceci le Père m'aime, c'est que moi je laisse ma vie, afin que je la reprenne. Personne ne me l'ôte, mais moi, je la laisse de moi-même ; j'ai le pouvoir de la laisser, et j'ai le pouvoir de la reprendre : j'ai reçu ce commandement de mon Père. (Jean 10.9-18)
 
Christ a aimé l’assemblée et s’est livré lui-même pour elle, en la purifiant par le lavage d’eau par la parole ; afin qu’Il se la présenta à lui-même sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais afin qu’elle fût sainte et irréprochable. (Ephésiens 5.27)

 
Voici quelques-unes des questions abordées :
  • Comment et pourquoi Dieu a-t-il pris l’initiative du salut de l’homme ?
  • Comment Dieu s’est-il acquis un peuple à partir de ce qui n’en était pas ?
  • Que signifie pour le croyant « être de la Maison de Dieu » ?
  • Qu’est-ce que le Royaume des Cieux ?
  • Le Seigneur, le Bon Berger, quoiqu’il paraisse sur la terre aujourd’hui, a-t-il plus d’un troupeau ?
  • Les croyants forment-ils une famille ?
  • Quel est l’avenir des rachetés ?
Quelques lectures encore...
  • Hébr.1.1-9 ... oint d'une huile de joie... tes compagnons...
  • 1 Pier.2.1-11 ... un peuple acquis... vous annonciez les vertus de...
  • Apoc.22.16-17 ... Et que celui qui entend dise : Viens.

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

11:00 Publié dans Le Peuple de Dieu, Textes fondamentaux | Eric