10/08/2011

Jésus le Consolateur (6/8)


 

6. Le regard de la foi

 
La Bible est remplie de la bonté de Dieu, de Dieu qui veut apporter la bénédiction aux hommes, à tous les hommes...

 
L’Éternel est bon pour ceux qui s’attendent à lui,
pour l’âme qui le cherche. (Lamentations 3:25)

 
Les Psaumes présentent l’expérience de la foi, de la confiance en Dieu, exprimées, sous la conduite de l’Esprit, par des croyants. Lisons quelques prières :

 
Garde-moi comme la prunelle de l’œil ;
cache-moi sous l’ombre de tes ailes... (Psaume 17:8)

 
Use de grâce envers moi, ô Dieu !
use de grâce envers moi ;
car en toi mon âme se réfugie,
et sous l’ombre de tes ailes je me réfugie,
jusqu’à ce que les calamités soient passées.
(Psaume 57:1)

 
Nous pouvons lire l’expérience d’hommes de foi exprimée dans les Psaumes : confiance dans les promesses de Dieu et consolations dans les délivrances vécues :

 
J’ai cherché l’Éternel ; et il m’a répondu,
et m’a délivré de toutes mes frayeurs...
L’ange de l’Éternel campe autour de ceux qui le craignent,
et les délivre.
Goûtez et voyez que l’Éternel est bon !
Bienheureux l’homme qui se confie en lui !
(Psaume 34:4,7-8)

 
Toi qui as fait de grandes choses, ô Dieu ! qui est comme toi ?
Toi qui nous as fait voir de nombreuses et amères détresses,
tu nous redonneras la vie,
et tu nous feras remonter hors des profondeurs de la terre.
(Psaume 71:19-20)

 
Retenons ces promesses de Dieu à l’adresse de quiconque s’appuie sur Lui :

 
Parce qu’il a mis son affection sur moi,
je le délivrerai ;
je le mettrai en une haute retraite,
parce qu’il a connu mon nom.
Il m’invoquera, et je lui répondrai ;
dans la détresse je serai avec lui ;
je le délivrerai et le glorifierai.
Je le rassasierai de longs jours,
et je lui ferai voir mon salut.
(Psaume 91:14-16)
Tu garderas dans une paix parfaite l’esprit qui s’appuie sur toi, car il se confie en toi. (Esaïe 26:3)

 
Ceux qui s’attendent à l’Éternel renouvelleront leur force ; ils s’élèveront avec des ailes, comme des aigles ; ils courront et ne se fatigueront pas, ils marcheront et ne se lasseront pas. (Esaïe 40:31)

 
Il veille sur les siens ! Lisons encore des encouragements et des exhortations dans le Nouveau Testament. Tout d’abord, nous savons que le Seigneur veille sur les siens. Il est le prêtre, l’intercesseur.

 
Ayant donc un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, Jésus, le Fils de Dieu, tenons ferme notre confession ; car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse sympathiser à nos infirmités, mais nous en avons un qui a été tenté en toutes choses comme nous, à part le péché. Approchons-nous donc avec confiance du trône de la grâce afin que nous recevions miséricorde et que nous trouvions grâce pour avoir du secours au moment opportun. (Hébreux 4:14-16)

 
Il est proche des siens, il leur dit de ne pas s’inquiéter - car Il sait que nous nous inquiétons - et ne décevra pas celui qui se repose sur Lui

 
Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur ; encore une fois, je vous le dirai : réjouissez-vous. Que votre douceur soit connue de tous les hommes ; le Seigneur est proche ; ne vous inquiétez de rien, mais, en toutes choses, exposez vos requêtes à Dieu par des prières et des supplications avec des actions de grâces ; et la paix de Dieu, laquelle surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées dans le christ Jésus. (Philippiens 4:4-7)

 
Il mesure l’épreuve, donne la force pour supporter...

 
Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été une tentation humaine ; et Dieu est fidèle, qui ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de ce que vous pouvez supporter, mais avec la tentation il fera aussi l’issue, afin que vous puissiez la supporter. (1 Corinthiens 10:13)

 
Et si nous avons des reproches à nous faire ? Il ne change pas, Il est avec nous :

 
Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité. Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous le faisons menteur et sa parole n’est pas en nous. Mes enfants, je vous écris ces choses afin que vous ne péchiez pas ; et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus Christ, le juste ; et lui est la propitiation pour nos péchés... (1 Jean 1:9-2:2)

 

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

06:00 Publié dans Jésus, Consolateur, Textes fondamentaux | Eric

Les commentaires sont fermés.