01/04/2011

La Passion du Christ (12/12)


 

Apparitions aux Onze
Matt.28:16-20, Marc 16:14-18, Luc 24:36-53, Jean 20:19-29

 
Ainsi, le Seigneur a été vu de Marie de Magdala, de Pierre et maintenant des deux disciples qui, de découragés qu’ils étaient, sont revenus tout joyeux à Jérusalem. Les apôtres, en fait dix d’entre les onze, sont rassemblés avec d’autres disciples dans une maison à Jérusalem. La porte est fermée… Nous pouvons bien le comprendre en considérant l’attitude des chefs religieux, et aux gardiens du sépulcre soudoyés !
 
Et voilà que le Seigneur se trouve au milieu d’eux. Si Marc n’en dit que quelques mots (Marc 16:14) et Matthieu ne parle que d’une rencontre subséquente en Galilée (Matt.28:16), Luc rend compte de la difficulté de croire (Luc 24:36) tandis que Jean, relatant cette apparition plus de cinquante ans après les faits, se doit de donner plus de précisions, tandis qu’il ne reste assurément plus de témoins directs à part lui-même, et qu’il pense aux générations à venir (Jean 20:29).


Marc 16  14 Plus tard, il apparut aux onze, comme ils étaient à table, et leur reprocha leur incrédulité et leur obstination, parce qu’ils n’avaient pas cru ceux qui l’avaient vu ressuscité. 15 Puis il leur dit : Allez dans tout le monde, et prêchez l’évangile à toute la création. 16 Celui qui aura cru et qui aura été baptisé sera sauvé ; et celui qui n’aura pas croira pas sera condamné. 17 Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : par mon nom ils chasseront les démons, ils parleront de nouvelles langues, 18 ils saisiront des serpents ; s’ils boivent un breuvage mortel, quel qu’il soit, cela ne leur fera aucun mal ; ils poseront les mains sur les malades, et ceux-ci seront guéris.

  • Que penser de la difficulté de croire au soir de la résurrection ? Comment aurions-nous nous-mêmes vécu ces circonstances depuis la crucifixion ? Marc 16:14, Luc 24:37-38.
  • Quoique le Seigneur leur adresse une forme de reproche, que fait-il face à la difficulté de croire qu’il était vraiment devant eux ? Et que fit-il pour Thomas, une semaine plus tard ? Luc 24:39-43, Jean 20:27.
  • Comment pouvons-nous recevoir cette réalité de la résurrection ? Luc 24:44-46, 1 Cor.15:3-4.
Une réalité difficile à recevoir ! Et elle l’est aujourd’hui comme dès cette période, au temps des apôtres. Mais Jésus Christ n’a-t-il pas vaincu la mort ? N’y est-il pas entré librement, prononçant ces paroles : "Père, entre tes mains je remets, mon esprit !" (Luc 23:46) ?
 
La mort est le résultat du péché, mais celui-ci avait rencontré sa juste rétribution lorsque le jugement a été accompli, Jésus s’étant présenté lui-même devant la justice divine pour en connaître le poids à notre place, ainsi que le prophète l’exprimait plusieurs siècles auparavant, disant : "Il a été blessé pour nos transgressions, il a été meurtri pour nos iniquités ; le châtiment de notre paix a été sur lui, et par ses meurtrissures nous sommes guéris. Nous avons tous été errants comme des brebis, nous nous sommes tournés chacun vers son propre chemin, et l'Éternel a fait tomber sur lui l'iniquité de nous tous. Il a été opprimé et affligé, et il n'a pas ouvert sa bouche. Il a été amené comme un agneau à la boucherie, et a été comme une brebis muette devant ceux qui la tondent ; et il n'a pas ouvert sa bouche. Il est ôté de l'angoisse et du jugement ; et sa génération, qui la racontera ? Car il a été retranché de la terre des vivants ; à cause de la transgression de mon peuple, lui, a été frappé." (Ésaïe 53:5-8).
 
Ce jour de la résurrection est ainsi célébré parmi les chrétiens ! Chaque premier jour de la semaine la victoire sur la mort est célébrée, gage absolu du pardon de Dieu et de la délivrance pour quiconque ne rejette pas la grâce de Dieu (Jean 3:16).
 
Que dire ? Pour tout humain, l’accès à Dieu est ouvert (Eph.2:18, Hébr.10:20), le mystère de la miséricorde est pleinement révélé, le paradoxe d’un Dieu juste et miséricordieux est déployé (Psaume 85:10)
 
Ainsi s'est accomplie cette parole :
 
"La mort a été engloutie en victoire"
(Ésaïe 25:8, 1 Cor.15:54).

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

12:00 Publié dans La Passion, Textes fondamentaux | Eric

Les commentaires sont fermés.