29/07/2010

Le troupeau du Berger


 

Le troupeau du Berger
 
Moi, je suis le bon berger...
il y aura un seul troupeau, un seul berger.  
Jean 10.14,16

 
C'est la pensée de Dieu qui court tout au long de la Bible. Il faut se laisser pénétrer des paroles du Psaume 23 !

L’Eternel est mon berger : je ne manquerai de rien.
Il me fait reposer dans de verts pâturages,
il me mène à des eaux paisibles. Il restaure mon âme ;
il me conduit dans des sentiers de justice, à cause de son nom. (Psaume 23.1-3)

C’est l’expérience d’un homme qui, certes, ne fut pas parfait dans sa vie – qui d’ailleurs pourrait prétendre l’être ? – mais qui rend témoignage. Jacob dit vers la fin de sa vie à son fils Joseph :

Que le Dieu devant la face duquel ont marché mes pères, Abraham et Isaac, le Dieu qui a été mon berger depuis que je suis jusqu'à ce jour… (Genèse 48:15)

Les prophètes d’Israël n’ont pas cessé de rappeler que Dieu aime l’homme, qu’Il veut les conduire… S’ils l’ont rappelé, c’est qu’alors, comme aujourd’hui, l’humanité veut avancer sans Dieu, se construire des Tours de Babel qui apportent l’incompréhension mutuelle et les guerres… Mais Dieu parle, il rappelle sans cesse que, dans sa liberté, l’homme ferait mieux de s’enquérir de Lui pour Le suivre ! Que de belles choses se sont produites par des humains qui ont suivi la pensée de Dieu ! De ceux là, on se souvient, car :

Ce qui attire dans un homme, c'est sa bonté ; et le pauvre vaut mieux que l'homme menteur. (Proverbes 19:22)

Ainsi parlèrent les prophètes d’Israël :

Car, ainsi dit le Seigneur, l'Éternel : Me voici, moi, et je rechercherai mes brebis, et j'en prendrai soin. Comme un berger prend soin de son troupeau au jour où il est au milieu de ses brebis dispersées, ainsi je prendrai soin de mes brebis, et je les sauverai de tous les lieux où elles ont été dispersées au jour de la nuée et de l'obscurité profonde. (Ezéchiel 34.11-12)

Comme un berger il paîtra son troupeau ; par son bras il rassemblera les agneaux et les portera dans son sein ; il conduira doucement celles qui allaitent. (Ésaïe 40.11)

Au temps voulu par Dieu, Il apparut en Jésus, et Jésus dit aux foules : Moi, je suis le bon berger :

Moi, je suis le bon berger, et je connais les miens et je suis connu des miens, comme le Père me connaît et moi je connais le Père ; et je mets ma vie pour les brebis. Et j'ai d'autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie ; il faut que je les amène, elles aussi ; et elles écouteront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger.   (Jean 10.14-16)

Le Berger veut que tous les hommes soient de son troupeau, mais l’homme est libre… Interrogeons-nous pour savoir quelles sont les vraies brebis du Berger ? Qu’est-ce qui les caractérisent ? Une étiquette religieuse ? Un curriculum vitea impeccable – souvenons-nous du jeune homme riche qui s’appliquait à des règles morales, et digne à cet égard de tout notre respect… mais qui ne suivit pas Jésus… L’Evangile répond à cette question : ceux qui écoutent le Berger, ceux qui le suivent…

Mes brebis écoutent ma voix, et moi je les connais, et elles me suivent, et moi, je leur donne la vie éternelle, et elles ne périront jamais ; et personne ne les ravira de ma main.   (Jean 10.27-28)

Il s’agit ici de la vie de tous les jours… Jésus faisait du bien partout où il se trouvait ! Lui, le modèle…

 

ACCEDER
A L'INDEX
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

16:28 Publié dans Le peuple de Dieu | Eric

Les commentaires sont fermés.