14/08/2010

Gen.3 Et Dieu demanda : Où es-tu ?


 

Et Dieu demanda :
Où es-tu ?

 
Genèse 3:9

 
En ce monde, l’homme parle, s’agite, s’affirme aussi touchant Dieu, la Création, les fins dernières… Que d’opinions, et que de conflits aussi pour des idées… Mais Dieu est UN, et Celui qui a fondé les mondes accomplit son propre plan ! A chacun de comprendre qu’il se trouve devant le grand Dieu Créateur qui voit tout ce qui se passe sur la terre, selon que nous lisons dès les premières pages de la Bible, paroles fondamentales de la sagesse.
 
La situation de l’humanité est représentée dans ces pages de sagesse que sont les premières de la Bible : Dieu voyant toute chose, l’homme ne pouvant se cacher, et la conscience exercée…

Au commencement Dieu créa les cieux et la terre. Et la terre était désolation et vide, et il y avait des ténèbres sur la face de l'abîme. Et l'Esprit de Dieu planait sur la face des eaux. (Genèse 1:1-2)

Alors ils entendirent le Seigneur Dieu qui parcourait le jardin avec la brise du soir. L’homme et sa femme allèrent se cacher parmi les arbres du jardin pour ne pas être vus par le Seigneur Dieu. Le Seigneur Dieu appela l’homme ; il lui dit : Où est-tu ?    (Genèse 3:8-9)

Et l'Éternel dit à Caïn : "Où est Abel, ton frère ?"  Et il dit : "Je ne sais ! Suis-je, moi, le gardien de mon frère ?" (Genèse 4:9)

Et le prophète Jérémie souligne lui-même cette réalité du regard de Dieu sur tout ce qui touche l'homme...

Quand on porte atteinte au droit d'un homme… le Seigneur ne le voit-il point ? (Lamentations 3:35-36)

Rien n’est ignoré de Dieu !
 
Quand nous lisons "Où es-tu ?", nous comprenons que chaque homme qui se cache ne fait qu’ignorer combien il est vain de penser s'abstraire du regard de Dieu. Ou plutôt, celui qui déclare l'inexistence de Dieu ne fait que plonger la tête dans le sable, refusant de croire… alors que, sous prétexte de raison, il ne fait seulement que croire à la non?existence de son Créateur, ou plutôt tente de s’en persuader…

Béni soit l'homme qui met sa confiance dans le Seigneur, celui dont le Seigneur est l'assurance ! Il est comme un arbre planté près des eaux, qui étend ses racines vers le cours d'eau: il ne voit pas venir la chaleur et son feuillage reste verdoyant ; dans l'année de la sécheresse, il est sans inquiétude et il ne cesse de porter du fruit. Le cœur est tortueux par-dessus tout et il est incurable : qui peut le connaître ? Moi, le Seigneur (YHWH), j'examine le cœur, je sonde les reins, pour donner à chacun selon ses voies, selon le fruit de ses agissements. (Jérémie 17:7-10)

La foi entre non dans l’adhésion à une doctrine, mais, par la reconnaissance du plan divin, dans une vie qui le lie aux réalités éternelles.
 
L’Evangile aussi nous fait connaître ces choses :

La lumière brille dans les ténèbres ; et les ténèbres n'ont pas pu la saisir. (Jean 1:5)

Car quiconque pratique le mal déteste la lumière ; celui-là ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dévoilées ; mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, pour qu’il soit manifeste que ses œuvres ont été accomplies en Dieu. (Jean 3:20-21)

Quel chemin prendre ?

J'appelle aujourd'hui à témoin contre vous les cieux et la terre : j'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie afin que tu vives, toi et ta semence... (Deutéronome 30:19)

L’Evangile nous déclare :

Si tu connaissais le don de Dieu, et qui est celui qui te dit : Donne-moi à boire, toi, tu lui eusses demandé, et il t'eût donné de l'eau vive. (Jean 4:10)

Jésus lui dit : Moi, je suis le chemin, et la vérité, et la vie ; nul ne vient au Père que par moi. (Jean 14:6)

Et que celui qui a soif vienne ; que celui qui veut prenne gratuitement de l'eau de la vie. (Apocalypse 22:17)

 

ACCEDER
A L'INDEX
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

12:00 Publié dans Livre de la Genèse | Eric

Les commentaires sont fermés.