26/07/2010

L'Agneau de Dieu

L’Agneau de Dieu
 
Voilà l'Agneau de Dieu
qui ôte le péché du monde !
Jean 1:29

 
Dès les premières pages de la Bible, il est question de l'Agneau de Dieu, et au moment voulu de Dieu, le Seigneur Jésus, l'Agneau de Dieu a été manifesté sur la terre… Dans l’histoire de Caïn, une parabole qui nous enseigne la pensée de Dieu touchant l’homme, Dieu dit à Caïn, coupable de la mort de son frère Abel : Le sacrifice pour le péché est « couché à la porte » (Genèse 4:7) Il est là, il t’est présenté afin que tu trouves mon pardon – si tu le veux ! Plus loin, nous voyons Abraham, montant vers la montagne où Dieu demandé qu’il lui donne son fils Isaac. Et que dit Abraham :

Et Isaac parla à Abraham, son père, et dit : Mon père ! Et il dit : Me voici, mon fils. Et il dit : Voici le feu et le bois ; mais où est l'agneau pour l'holocauste ? Et Abraham dit : Mon fils, Dieu se pourvoira de l'agneau pour l'holocauste. (Genèse 22:7-8)

Quoique l’on pense, c’est ici une réalité extraordinaire, écrite il y a bien des siècles, bien avant que Jésus ne soit sacrifié à la Croix du Calvaire ! Comment un sage a-t-il écrit ces paroles ? Comment Abraham a-t-il eu cette conviction en lui-même ? C’est bien à des paroles comme celle-là que nous discernons que la Bible nous fait connaître la Parole de Dieu ! Les siècles se passent, et voilà qu’un jour un homme, Jean le Baptiseur…

… voit Jésus venant à lui, et il dit : Voilà l'Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde ! (Jean 1:29)

L'Agneau de Dieu ! Que signifie ce nom donné au Seigneur Jésus ? Ce nom évoque le sacrifice, ce sacrifice offert pour que nous sachions que Dieu est juste, et qu’il ne peut nous voir dignes de sa présence alors que nous ne le sommes pas ! Il y a une dette envers Lui… Et elle a été payée ! Le prix de notre rédemption, c’est le don de Jésus, le sacrifice de Lui-même. Ainsi nous lisons encore :

Vous avez été rachetés de votre vaine conduite ... par le sang précieux de Christ, comme d'un agneau sans défaut et sans tache, ... (Hébreux 9:18-19)

... le Bien-aimé (Jésus Christ) ; en qui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des fautes selon les richesses de sa grâce. (Ephésiens 1:7)

Le sang de Jésus Christ son Fils nous purifie de tout péché.    (1 Jean 1:7)

Vos péchés vous sont pardonnés par son Nom.    (1 Jean 2:12)

Et ainsi, l’homme est déclaré « juste », car la dette a été apurée…

... étant justifiés déclarés justes gratuitement par sa grâce, par la rédemption qui est dans le christ Jésus, lequel Dieu a présenté pour propitiatoire, par la foi en son sang ... en sorte qu'il soit juste et justifiant (c'est-à-dire : déclarant juste) celui qui est de la foi de Jésus.    (Romains 3:24-26)

... nous qui croyons en celui qui a ressuscité d'entre les morts Jésus notre Seigneur, lequel a été livré pour nos fautes et a été ressuscité pour notre justification.    (Romains 4:24-25)

Il faut impérativement s’arrêter à ces points essentiels, car on a parlé de beaucoup de choses, inventé bien des histoires depuis que l’Evangile a été annoncé, apporté bien des conditions pour « aller au ciel » et bien des « moyens de paiement » … non pas une carte bancaire ou quelque argent, mais des « indulgences »… Où les trouvons-nous dans l’Ecriture ? Que dit l’Evangile ?
 
Y a-t-il un travail à accomplir, un temps de souffrance, à endurer moi-même en plus des souffrances de Christ pour l'expiation ? Autrement dit, son sacrifice n'est-il pas suffisant ?
 
Le sacrifice de Christ, lequel a enduré sur la croix le juste jugement de Dieu contre le péché, permet-il à Dieu d'introduire avec justice les rachetés dans le ciel ?
Au lecteur de s’enquérir, éventuellement réfléchir à des idées reçues, et lire la Parole de Dieu, et plus précisément les Evangiles.

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

12:00 Publié dans Jésus Christ | Eric

Les commentaires sont fermés.