20/07/2010

Les épîtres de Jean, un Autotest !


 

Jean propose un Autotest !
 
Première épître de Jean

La Première épître de Jean contient une batterie d’autotests, une sorte d’examen afin que nous voyions nous-mêmes où nous en sommes devant Dieu.

 
AUTOTEST

Prétention à la sainteté…

Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous égarons nous-mêmes, et la vérité n'est pas en nous… nous faisons de lui un menteur, et sa parole n'est pas en nous. (1 Jean 1:8,10)

Connaissance de Dieu

Celui qui dit : « je le connais » et qui ne garde pas ses commandements est un menteur, et la vérité n'est pas en lui. (1 Jean 2:4)

Être dans la lumière

Celui qui dit être dans la lumière, tout en détestant son frère, est encore dans les ténèbres. … il marche dans les ténèbres et ne sait pas où il va, parce que les ténèbres ont rendu ses yeux aveugles. (1 Jean 2:9,11)

Amour de Dieu

Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est pas en lui ; car tout ce qui est dans le monde, le désir de la chair, le désir des yeux et la confiance présomptueuse en ses ressources, tout cela n'est pas du Père, mais du monde. (1 Jean 2:15-16)

Amour fraternel

Quiconque déteste son frère est homicide, et vous savez qu'aucun homicide n'a la vie éternelle demeurant en lui. (1 Jean 3:15)

Si quelqu'un dit : « J'aime Dieu », et qu'il déteste son frère, c'est un menteur, car celui qui n'aime pas son frère, qu'il voit, ne peut aimer Dieu, qu'il ne voit pas. (1 Jean 4:20)

 
ETRE NE DE NOUVEAU !

Qu’est-ce "être né de Dieu" et, comme il a été écrit plus haut, "passé de la mort à la vie" (1 Jean 3:14) ? Est-ce une émanation mystérieuse qui fait de moi un autre homme, une autre femme ? Ou est-ce une nouvelle manière de vivre… effective, visible ?

Il y a un point de départ...

Voici son commandement: que nous croyions au nom de son Fils Jésus-Christ, et que nous nous aimions les uns les autres, selon le commandement qu'il nous a donné. (1 Jean 3:23)

Et des faits probants...

Si vous savez qu'il est juste, sachez que quiconque fait la justice est né de lui. Voici son commandement: que nous croyions au nom de son Fils Jésus-Christ, et que nous nous aimions les uns les autres, selon le commandement qu'il nous a donné. (1 Jean 2:29)

Quiconque est né de Dieu ne fait pas de péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui. (1 Jean 3:9)

Nous, nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons les frères. (1 Jean 3:14)

Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu, comme Dieu en lui; à ceci nous savons qu'il demeure en nous: par l'Esprit qu'il nous a donné. (1 Jean 3:24)

 
UNE VICTOIRE A REMPORTER

Qu’est-ce que ce « monde » sur lequel remporter une victoire ? Ce n’est pas « autrui », c’est en chaque homme ! Le monde ? Des principes qui régissent bien des hommes, et qui sont en tous, contre lesquels nous avons à résister : car tout ce qui est dans le monde, le désir de la chair, le désir des yeux et la confiance présomptueuse en ses ressources (1 Jean 2:16)

Car l'amour de Dieu, c'est que nous gardions ses commandements. Et ses commandements ne sont pas un fardeau,  parce que tout ce qui est né de Dieu est vainqueur du monde ; et la victoire qui a vaincu le monde, c'est notre foi. (1 Jean 5:3-4)

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

11:11 Publié dans La vie avec Dieu | Eric

Les commentaires sont fermés.